Épisode 35 : Un mal de chien



Danny Baillargeon entreprend de vendre sa maison, car il doit rapidement déménager plus près de son travail. Il confie la maison à un agent d’immeuble pendant quelques mois, mais la maison ne trouve pas ...


Danny Baillargeon entreprend de vendre sa maison, car il doit rapidement déménager plus près de son travail. Il confie la maison à un agent d’immeuble pendant quelques mois, mais la maison ne trouve pas preneur. Il la retire du marché et décide de la garder et de la louer. Une première locataire reste trois mois. Le proprio remet la maison à louer et une jeune femme répond à l’annonce sans tarder. Au terme de la visite, l’endroit semble très bien lui convenir. Monsieur Baillargeon lui signale qu’il remet la maison en vente, qu’il y aura régulièrement des visiteurs et qu’il ne veut signer qu’un bail de cinq mois pour s’assurer que la maison sera disponible sans trop de délais pour le futur acheteur. La jeune femme n’y voit aucun inconvénient. Pour sa part, elle demande la permission d’avoir un chien, ce que le proprio accepte. Comme il s’agit d’un bail à très court terme, Monsieur Baillargeon ne juge pas nécessaire de faire une enquête de prélocation. Le bail est signé sur-le-champ. Dès le premier mois, la jeune femme demande un délai pour payer le loyer. Loin d’être enchanté, le proprio lui accorde une semaine de plus. Une semaine plus tard, le propriétaire reçoit un appel de son agent immobilier qui lui signale que la maison est très sale et encombrée et que de nombreux excréments d’animaux jonchent le sol. L’agent affirme qu’il est inutile de faire visiter la maison dans de telles conditions. Danny Baillargeon se précipite à sa maison pour voir ce qui s’y passe. En arrivant, il découvre sur la porte une lettre de la municipalité qui déclare sa maison impropre à l’habitation et qui fait état du décès d’animaux. Le proprio est atterré.

Retour à la liste d'épisodes

Galerie de photos - Reconstitution


Retour à la liste d'épisodes Voir tous les contenus inédits de la série